Fiche de synthèse Gamliel Fraenckel

Fraenckel Gamliel en binôme avec

Elie-Fernand Levy

1ere S

TPE 2010 2011

Contrainte et liberté

L’euthanasie

Problématique : De quelle manière la législation sur l’euthanasie doit-elle être faite, au vu des

différents facteurs éthiques et biologiques, et des différentes lois déjà présentes dans d’autres
pays ?

C’est durant un cours d’histoire très commun que j’ai pour la première fois entendu parler
d’euthanasie. Et, alors que le cours continuait son cours normal (après explication du terme),
mon esprit, lui, était en pleine ébullition :
Comment peut ont se permettre de mettre fin à la vie d’un homme ?
Comment pourrait-on refuser à une personne de mettre fin à ses souffrances inutiles ?
Qui délimite les cas susceptibles d’être euthanasiés (de quel manière évalue on la douleur du malade,
essaie on de la calmer) ?
Comment définir la limite entre euthanasie active et passive ?

Autant de questions qui trouvèrent enfin des réponses satisfaisantes durant ce TPE.

Si le sujet du TPE nous a paru presque évident, celui de la problématique l’était beaucoup moins.
En effet, ce sujet est d’une telle complexité que s’y perdre aurait été facile. Heureusement les
bonnes questions nous ont amenés à LA bonne question.
Tout d’abord comment l’euthanasie est abordée au niveau juridique ? La réponse est simple, aucune
définition légale n’est disponible, et seule deux lois approximatives et remises continuellement en
question traitent du sujet.

La seconde question fut posée très justement par mon camarade : Comment évalue-t-on la douleur
chez les malades en phase terminale ? Le reste nous vint naturellement après avoir parlé au docteur
Mathis, de quelle manière calmer la douleur physique et psychique de ces gens, tellement démunis
face à la vie qu’ils demandent, implorent presque la mort.

Après avoir balisé le sujet à traiter, le travail nous parut d’une facilité déconcertante, d’une part
grâce à notre intérêt commun pour le sujet, d’autre part grâce à notre collaboration commune (bien
qu’elle fut parfois mise à rude épreuve), qui nous permit de mener ce projet jusqu’à sa fin sans grand
encombres. Bien sûr tout ne fut pas facile, il fallut travailler jusqu'à des horaires difficiles, formuler les
informations de manières simple et compréhensible. Prendre position dans ce débat nous fut très dur,
tant les arguments de part et d’autre nous paraissaient justes et légitime.
Malgré ces difficultés, ce travail fut tellement intéressant, et le sujet si captivant, que ce TPE restera à

jamais gravé dans notre esprit comme un moment de bonheur et d’ouverture, entre nous, et envers le
monde ou nous vivons.

Finalement ce TPE nous apporta énormément, tant sur la manière de travailler en commun, et sur
la manière de rédiger cette sorte de travail, que sur le plan personnel grâce à l’apport de réponse à
des questions qui finirent par devenir essentielles. Ce TPE nous a aussi apporté une réflexion sur la
diffusion des idées, ainsi nous avons pu constater que le meilleur moyen de faire passer un message
était le site web. Nous espérons donc que ce site pourra être le départ d’un oasis, fertile d’idées, et de
débats structurés en ces temps où l’information est plus importante que l’argumentation et la réflexion.

Je tiens à remercier ici toutes les personnes qui nous ont aidées durant ce TPE : notre professeur
d’histoire-géographie Mme Meyer, d’SVT Mme Zawislak, le docteur Mathis, notre directeur Mr
Elgrabli et toutes les personnes s’étant de prés ou de loin intéressées à notre travail.

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Commentaires (1)

1. Océane 16/11/2011

Ce Tpe nous a beaucoup aidé afin d' y voir plus clair dans la structuration de notre Tpe sur L'euthanasie qui pour les mêmes raisons que vous nous a intéressé , merci

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site