Accueil - Introduction - Présentation

Bienvenue sur notre site!

Ce site se veut être la présentation et le dossier du TPE 2010-2011 sur l'euthanasie, fait par Elie-Fernand Levy et Gamliel Fraenckel.

 

Contraintes et Libertés

L’euthanasie

Introduction

 

Nous avons choisi de traiter dans le cadre de notre TPE le thème de l’euthanasie. Ce sujet est en effet très actuel, et le débat sur sa légalisation ne cesse d’être renouvelé par les plus grands politiciens et législateurs[1].

Le débat est également couramment relancé par des cas de transgressions des lois actuels remettant en cause leur légitimité.

Qu’est-ce que l’euthanasie ? Ce mot provient du grec : « eu » signifiant « bien », et « thanatos », « mort ». Il désigne donc littéralement une « bonne mort », autrement dit une mort dans de bonnes conditions. Il fut définit pour la première fois en 1605 par le philosophe anglais Francis Bacon (1561-1626)[2] :

« L'office du médecin n'est pas seulement de rétablir la santé, mais aussi d'adoucir les douleurs et souffrances attachés aux maladies ; et cela non pas seulement en tant que cet adoucissement de la douleur, considéré comme un symptôme périlleux, contribue et conduit à la convalescence, mais encore afin de procurer au malade, lorsqu'il n'y a plus d'espérance, une mort douce et paisible ; car ce n'est pas la moindre partie du bonheur que cette euthanasie [...]. Mais de notre temps les médecins [...], s'ils étaient jaloux de ne point manquer à leur devoir, ni par conséquent à l'humanité, et même d'apprendre leur art plus à fond, ils n'épargneraient aucun soin pour aider les agonisants à sortir de ce monde avec plus de douceur et de facilité. »   

L’euthanasie serait donc à cette époque, un moyen de mettre fin aux souffrances inutiles vécues par des agonisants (souvent de longue durée) pour lesquels nous n’avons plus d’espoir. Nous verrons donc dans une partie ultérieure de notre exposé, les moyens et techniques utilisées dans ce but, permettant une mort douce et agréable.

Actuellement, le débat est fortement relancé à cause des nombreux moyens d’acharnement thérapeutiques[3] récemment inventés, qui font vivre des gens artificiellement à l’état végétatif, parfois contre leur volonté.

Le sujet est d’autant plus important, de part le vieillissement de la population, qui augmente le nombre de personnes en âgées et dont la mobilité et les facultés physiques et psychiques sont considérablement réduites.

Récemment encore, en janvier 2011, le débat à été relancé par le parlement qui voulait enfin établir une législation précise quant à l’euthanasie. Malheureusement le débat fût clos rapidement, sans qu’aucune loi ne puisse passer.

La question se pose également lorsqu’il s’agit d’euthanasier un fœtus malformé, pour qui la vie n’en vaudrait, selon certains, pas la peine.

Il sera intéressant de constater que les législations peuvent être très différentes selon les pays, alors que la France n’en a actuellement formulé aucune. Dès lors se pose la problématique suivante : De quelle manière la législation sur l’euthanasie doit-elle être faite, au vu des différents facteurs éthiques et biologiques, et des différentes lois déjà présentes dans d’autres pays ?   

Nous présenterons le sujet de l’euthanasie sur deux principaux axes, le premier concernant la partie historique, légale et éthique de cet acte, et le second développant ces derniers dans un cadre biologique, où nous expliquerons le fonctionnement de la douleur, de son soulagement et du mécanisme de nociception. 

 

 

 



[1] Par exemple, en 2009, le député Français socialiste Manuel Valls a vu sa proposition de loi visant à légaliser l’euthanasie dans certaines conditions rejetée, avec 60% (environ) de voix contre. Des lois sont également en discussion dans d’autres pays comme le Canada et les Etats-Unis.

[2] Du progrès de la promotion des savoirs, livre II, partie 3, p.150, Gallimard 1991.

[3]L’acharnement thérapeutique est selon le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) : « Une obstination déraisonnable refusant par un raisonnement buté de reconnaitre qu’un homme est voué à la mort et n’est pas curable ». (Avis du comité consultatif national d’éthique : http://www.ccne-ethique.fr/docs/fr/avis063.pdf)

Le CCNE est le comité officiel se chargeant de traiter les problèmes légaux liés à l’éthique, la morale et la religion. Il est composé d’un curé, d’un rabbin, d’un imâm et d’un pasteur, de personnes choisies pour leur intérêt aux problèmes éthiques ainsi que de chercheurs. L’euthanasie fait donc partie de ses sujets principaux, puisqu’elle un problème moral vis-à-vis d’un acte qui pourrait éventuellement être assimilé au meurtre.

Mar Adentro

MAr Adentro est un magnifique film espagnol sorti en 2005 sur l'euthanasie. Il a recu plusieurs prix et nominations.

Synopsis : A la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, Ramón ne peut plus bouger que la tête. "Enfermé dans son corps", il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit. Sa seule ouverture sur le monde est la fenêtre de sa chambre à travers laquelle il "voyage" jusqu'à la mer toute proche ; cette mer qui lui a tant donné et tout repris.
Pourtant très entouré par sa famille, Ramón n'a plus qu'un seul désir : pouvoir décider de sa propre mort et terminer sa vie dans la dignité...

Pour plus d'information: http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=53097.html

 

 

 

 

Lire la suite

Allocution de Jean Leonetti

Jean Léonetti, Député des Alpes-Maritimes, s'exprime sur l'euthanasie dans le cadre de la loi sur la fin de vie médicalisée (4 novembre 2008).
Plus d'informations sur www.ump.assemblee-nationale.fr

Lire la suite

Présentation

Chers Lecteurs,

Ce jeudi 24 mars, à 17 Heures nous passons notre TPE au lycée Notre-Dame de Strasbourg.

L'heure Fatidique arrive!

Encouragez nous SVP!

We need your help!

Donnez nous vos conseils!

A bientôt

Elie-Fernand Levy et Gamliel Fraenckel

Erreur---Interview

Désolé pour la version de l'interview qui est mauvaise, la bonne sera la sous peu!!!

Vous êtes le 59587ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site